Home > Actualités > MDFDE/France : MERCI au Fonds de Dotation Agnès b. et T-KID 170, prodigieux partenaires du projet #MDFDEJeSuisLadyLiberty130 #NPS100 Part II
cuv70ktxgaqyzou

Terrible Tkid 170 19 hrs Oct 9 2016 Painting in front of La Canopée on this beautiful day. @laplace Agnès B. Artstudio K WUZE

 

Latest:

 

JM_LaPlace@JmLOriginal 21 oct 2016

@tkid170 avec les kids sous la #Canopee ! @laplacehiphop @agnesbofficiel

@artstudiok @Paris #Laplacehiphop #graffiti #Legende #echange

ARTSTUDIO K a retweeté

agnès b. a retweeté

@tkid170 clôture cette superbe semaine #ParisNyc en réalisant avec le soutien de

@agnesbofficiel une fresque pour @laplacehiphop #ParisNyc

Dear T-KID 170,

Thank you so much for your contribution and inspiring work of Street Art you specially designed for our friends @agnesbofficiel & for us @lemdfde at @LaPlaceHipHop complimenting our fantastic project MDFDE/Paris-NYC16 #MDFDEJe SuisLadyLiberty130 in honor of the 130th Anniversary of our iconic Statue of Liberty and the 100th Anniversary of NPS on October 26-27-28, 2016 in New York City.

Hope we can see you there! Take care!

Kind regards,

Elisabeth Jenssen Founder & President

Le Mouvement des Français de l’Etranger (MDFDE) French & Francophones Abroad

Chair, MDFDE/Paris-NYC16 #MDFDEJeSuisLadyLiberty130

http://www.francaisdeletranger.org/blog/mdfdefrance-merci-au-fonds-de-dotation-agnes-b-et-t-kid-170-prodigieux-partenaires-du-projet-mdfdejesuisladyliberty130-nps100/

http://www.francaisdeletranger.org/blog/mdfdefrance-agnes-b-ou-lart-du-street-art-et-hip-hop-sur-la-place-de-paris-cop21-mdfdejesuisladyliberty130-nps100/

http://www.francaisdeletranger.org/blog/mdfdefrance-le-comte-gilbert-de-pusy-la-fayette-nomme-president-dhonneur-du-mdfdeparis-nyc16-cop21-mdfdejesuisladyliberty130-nps100/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2016/09/22/mdfdeusa-all-aboard-for-an-enchanted-evening-in-nyc-cop21-mdfdejesuisladyliberty130-nps100/

http://www.anousparis.fr/culture/new-york-i-love-you-tandem-paris-new-york

**********************

All About T-KID 170:

 

back.jpg
mc3.tkid.jpg
poseurs.jpg
actionTK.jpg

I was born in Newark New Jersey. When I was like 3 years old my parents got divorced and I moved to the Bronx. When I was about 9 or 10, I lived on University Av. and I used to go to the school called PS 126. That’s when I kind of got introduced to graffiti, I remember this little magazine called Read that they gave us to get us to start reading. Looking through it I saw an article on what Phase 2 was doing back then which was some serious stuff. I liked it and started to try to do the same. On 170th street there were always a lot of people just tagging around here and there. I liked it, but I really didn’t think much of it ’till I met Tracy 168. He and the people he was hanging out with introduced me to the different sides of the graffiti scene back then. When I was about 13, this kid named Padre (RIP) used to come up to my house. We used to get zooted and battle on paper bags with only a pencil and different color pens. He taught me how to do pieces like with a smooth feeling to them. I didn’t have a name, I went threw many different nicknames before T-kid actually came along. Back then people used to call me kid cause I was always tall and the youngest one around. I was tall and skinny and kind of shapped like a T, my brother used to call me big t. So I put the T and the Kid together like that and added the 170 which is the street that I lived on back in ’73 when I first got inspired.

More: http://www.righters.com/html/MolotovFiles/Issue3/contents/tkid/tkid.html

https://en.wikipedia.org/wiki/T_Kid

Issu du mouvement Graffiti des années 70, T-KID 170 a profondément influencé la peinture urbaine

18 février, 2014

Issu du mouvement Graffiti de la fin des années 70, Julius Cavero est un artiste peintre américain, plus connu sous le blaze de ‘T-KID 170’. C’est une des figures emblématiques de la scène Graffiti américaine. Connu pour son style novateur, son jeu de lettrages en 3D et ses personnages atypiques, il a profondément influencé la peinture urbaine. T-KID est né en 1961 dans le Bronx, où il vit et travaille actuellement.

T KID 170 Vente CORNETTE DE SAINT CYR

Il est l’auteur d’une autobiographie controversée : The Nasty Terrible T-kid 170. Cet ouvrage retrace sa vie, du début des années 1970 jusqu’en 2004 au travers des témoignages écrits et des photographies de ses œuvres.

Affiche The Nasty Terrible T-kid 170

Il commence à faire des Graffitis à l’âge de 10 ans, sous le pseudo de KING13.

Julius s’initie au Graffiti en posant son blaze King13 un peu partout dans son quartier et notamment sur les bancs du parc avoisinant.

Graffiti Terrible T-kid 170 MAP

A cette époque, les rues du Bronx Sud sont connues pour être le repère « de la drogue, des gangs et du crime ». Un endroit fatalement dangereux pour un jeune garçon qui distille ses tags de manière compulsive et prolifique sur le matériel urbain (bancs, boite à lettres, compteurs électriques…).

Il se fait rapidement remarquer, puis interpeller par le gang des ‘Bronx Enchanters’ qui n’apprécie pas de voir leur territoire marqué par ses tags. Il lui propose un marché : soit il fait partie du gang et il peut continuer à poser ses graffitis (en ajoutant le nom du gang), soit il refuse et il sera rouer de coups à chaque fois qu’ils le verront. Un vrai choix cornélien ! En 1973, Julius rejoint le gang et commence à bomber  en ajoutant le nom du gang à son blaze. 

T-kid 170 Fresque murale PARIS

Au total, il rejoindra plusieurs gangs : les Bronx Enchanters, qu’il quitte pour les Renegades of Harlem.

 

A l’âge de 16 ans, en raison de son appartenance au gang des Renegades of Harlem, il sera grièvement blessé par balles lors d’un échange de tirs entre gangs rivaux. Il devra séjourner à l’hôpital où mis à part sa famille, aucun membre du gang ne lui rendra visite. Alité pendant de nombreuses semaines, il noircit des carnets de dessins et se jure de ne plus jamais appartenir à aucun gang.

T-kid 170 SKETCHE

Il change de blaze et se baptise : T-KID (T pour son physique en T, Kid en mémoire de son professeur de boxe et 170 pour la rue qu’il habitait). A sa sortie de l’hôpital il décide de se consacrer exclusivement aux Graffitis.

T-kid 170 SKETCHE 02

De 1977 à 1982, il bombe le plus de trains possibles sous le nom de T-Kid 170

 

T-KID 170 s’initie au graffiti dans les rues de New York en 1977Tracy 168 devient son mentor et Padres Dos lui enseigne le rythme de son style. L’artiste peaufine son lettrage (3D et wild style) et donne une place importante à la figuration (b-boys et personnages) dans ses créations.

GraffitiT-kid 170 Toile 11

T-kid 170 Toile 01

Il fonde le TNB (The Nasty Boyz) et la TVS (The Vamp Squad), de célèbres groupes de Graffiti New-Yorkais.

The Nasty Boys

T-KID The Nasty Boys

Il réalise de nombreux et gigantesques ‘Whole cars’ dans le métropolitain New-Yorkais.

T-kid 170 WHOLE CARS

T-kid 170 WHOLE CARS 01

T-kid 170 WHOLE CARS 02

Son jeu de lettrage haut en couleur et ses créations attirent l’attention d’Henry Chalfant et de Matha Cooper qui décident de publier son travail dans leur ouvrage intitulé « Subway Art » (1980). Cet ouvrage participera à faire de lui une légende internationale !

T-kid 170 Graffiti Fresque murale

T-kid 170 Fresque murale

T-Kid est un des premiers writers de New-York à faire du Graffiti sur canevas.

En 1982 T-kid commence à présenter ses graffitis dans des galeries de New-York. 

Il expose pour la première fois à la galerie 1199, puis à Fashion Moda et la Fun Gallery. S’ensuivront une multitude d’exposition dans de petites galeries des quartiers de SoHo et de de Manhattan.

Terrible T-kid 170 Toile 02

Terrible T-kid 170 WHOLE CARS 04

Il participe à l’une des premières expositions du genre : Graffiti Rock, une émission de télévision Hip-hop, diffusée en juin 1984. Il met également son talent au service de la ville, et repeint des centres d’hébergement pour les sans-abris.

Il fut l’un des premiers writers américains à exporter ses Graffitis en Europe : Londres, Berlin, Paris… Son style ‘Old School’ et ses personnages funky influenceront la nouvelle vague de writers des années 80.

Terrible T-kid 170 Toile 04

Terrible T-kid 170 Toile 05

Terrible T-kid 170 Toile 06

Lien : http://www.blog.stripart.com/

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*