Home > Actualités > MDFDE/France : Pâques 2017 : Que les Cloches PACCARD ne cessent jamais de sonner ! #MDFDEFriendshipMerciTrain70
paccard_1914
En 1914, l’arrivée de la Jeanne sur le parvis (photo fonderie Paccard). Cinquante des cinquante-six cloches de la Cathédrale Notre-Dame – emmenées par leur grande sœur la Jeanne-d’Arc (environ 10 tonnes) – s’apprêtent à faire un grand voyage vers la Savoie. http://www.fonderie-piwi.fr/post/2015/04/09/Le-carillon-de-la-cath%C3%A9drale-Notre-Dame-de-Rouen-va-%C3%AAtre-d%C3%A9mont%C3%A9-en-vue-d%E2%80%99%C3%AAtre-restaur%C3%A9

 

Latest:

Chers membres du MDFDE, chers amis internautes,

Bonnes Fêtes de PÂQUES 2017 ! Happy Easter Everyone!

Let The Freedom Ring!

 

De Sévrier (Haute-Savoie) à New York, U.S.A… De la Fonderie et Musée PACCARD jusqu’à Saint Patrick’s Cathedral, en ce long week-end pascal, symbole de PAIX, de LIBERTÉ et de RÉSISTANCE face à ceux qui voudraient provoquer des guerres, toujours plus de misère, quelle belle opportunité pour nous tous d’explorer l’histoire des légendaires cloches PACCARD, ambassadrices mélodieuses du « made in France » dans le monde entier depuis… 1796 avec, à leur palmarès, les cloches de la Cathédrale Saint-Patrick à New York ainsi que la reproduction de notre iconique « Liberty Bell 1776″ (voir articles ci-dessous) pour ne citer qu’elles.

Church bell – « Jeanne d’Arc »[ # 28 ] Library of Congress

merci gratitude train library of congress Jeanne d'Arc Rouen
merci gratitude train library of congress Jeanne d'Arc Rouen
 
[ Sauvageot - Photo # 15 / ?? ] Library of Congress
http://www.trains-and-trains.dk/Arrangements/USA/Merci/a-LOC.shtml

 

Double joie sachant que, dans le cadre de mes propres passionnantes recherches liées à notre nouveau grand projet #MDFDEFriendshipMerciTrain70 pour célébrer ensemble le 70ème Anniversaire du MERCI Train et le 75ème Anniversaire de la Voie de la Liberté à New York en 2019, nous recherchons actuellement avec la Famille Paccard et la Cathédrale Saint Patrick à localiser la fameuse cloche PACCARD Jeanne d’Arc (photo ci-dessus), qu’en février 1949, la Ville de Rouen avait offerte au Cardinal Francis Spellman (1889-1967) via le Merci Train. Au plaisir de vous tenir informés !

Fidèlement vôtre,

Elisabeth Jenssen

Chair, #MDFDEJeSuisLadyLiberty131

Chair, #MDFDEFriendshipMerciTrain70

http://www.francaisdeletranger.org/en/2017/04/05/mdfdeusa-wwi-the-mcny-commemorates-the-centennial-of-the-us-entrance-into-wwi-mdfdejesuisladyliberty131/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2017/04/02/mdfdeusa-wwi-la-fayette-nous-voila-the-united-states-declare-war-on-germany-mdfdejesuisladyliberty131/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2017/03/26/mdfdeusa-wwi-centennial-say-hello-to-lady-liberty-the-patrouille-de-france-mdfdejesuisladyliberty131/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2017/03/22/mdfdeusa-wwi-centennial-happy-97th-anniversary-40-8-mdfdefriendshipmercitrain70/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2017/02/02/mdfdeusa-all-aboard-the-merci-train-1947-2019-here-comes-the-magellan-new-york-city-mdfdefriendshipmercitrain70/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2016/12/20/mdfdeusa-all-aboard-the-american-friendship-train-1947-2017-kudos-to-the-late-drew-pearson-mdfdejesuisladyliberty130-131-mdfdefriendshiptrainmercitrain70/

Résultat de recherche d'images pour "fonderie paccard merci train"
 
La fonderie de cloches PACCARD à Sévrier du lac FONDERIE-1880

 

Week-end pascal

PÂQUES 2017

Visites Guidées des Ateliers de la Fonderie PACCARD

Samedi 15 avril, de 10h à 12h
et de 14h30 à 17h30
Dimanche 16 avril, de 14h30 à 17h30
Lundi 17 avril, de 14h30 à 17h30

Venez découvrir – ou redécouvrir – le savoir-faire inestimable d’une Entreprise Savoyarde qui porte les couleurs de la France à travers le Monde entier ! Actuellement, des expéditions sont préparées pour des destinations aussi variées que : le Viet Nam, les USA, Taïwan, la Corée du Sud, la Jordanie…etc.

Les visites guidées du lundi 17 seront suivies par notre traditionnel

• Concert de Pâques,

Lundi 17 avril 2017 à 17h30

Pour ce temps pascal, nous vous proposons une sélection parmi les plus beaux airs du répertoire de Chant Sacré : Quia respexit de Bach, Panis Angelicus de César Franck, Esurientes du Magnificat de Vivaldi… ainsi que des “polyphonies familiales”, avec le concours de la 8e génération !

Accès

Musée PACCARD (voir la vidéo)
215 route du Piron – 74320 Sevrier Lac d’Annecy
Tél 00 33 (0)4 50 52 47 11
Fax 00 33 (0)4 50 52 66 11
Contactez-nous

OUVERT TOUS LES JOURS, TOUTE L’ANNÉE * !

VASTE PARKING GRATUIT (CARS & VOITURES)

Au bord du Lac d’Annecy, à 9 km d’Annecy…

* Sauf le 25 décembre et le 1er janvier

Position GPS :Latitude = 45.844017
Longitude = 6.150658

 

New York City

 

Résultat de recherche d'images pour "https://saintpatrickscathedral.org/the-bells-of-st-patricks-cathedral"
 
Credit: Tara Conry http://www.amny.com/secrets-of-new-york/secrets-of-st-patrick-s-cathedral-1.9613804
 
 

Saint Patrick’s Cathedral

https://www.youtube.com/watch?v=K9rf3gUrmCw

Mise en ligne le 19 mai 2008 short video of church bells ringing at Saint Patrick’s Cathedral in NYC

The Cathedral Bells

St. Patrick’s Cathedral’s 19 bells (chimes) were cast by G. & F. Paccard Company of Annecy, Savoy, France with a range of nearly two octaves. They arrived in July 1897 and were displayed inside the Cathedral near the 5th Avenue entrance. They have a combined weight of over 29,000lbs and range in weight from 137 lbs to 6,608 lbs. Each bell also bears an inscription written in Latin by Rev. Philip Cordella, SJ. A translation (in verse) of each was made by Michael J.A. McCafferty, LL.D.

On August 15, 1897, they were blessed by Archbishop Michael Corrigan in an elaborate ceremony before a crowd of 5,000. The Hertford Champ Company was hired to install the bells in the North Tower in February 1898 under the supervision of two European expert bell hangers.

The bells were rung by hand by means of tracker action from 1897 to 1952. One hundred ten foot rods connected the levers to the clappers of the bells to make them sound. Mr. Montell Toulmin played the bells regularly by hand for 44 years until he died on May 5, 1946. After that Charles Henry played them, but only very rarely.

In 1952, after a bequest from Mrs. Maren Fellowes who died on January 28, 1951, the bells were electrified and are played from a small keyboard in the Gallery. « Holy God, We Praise Thy Name » was the first song played on the bells for April 8, 1952, the Tuesday of Holy Week. They were not played again until April 13, Easter Sunday by Dr. Charles Courboin.

Name Tone Weight (lbs.)
St. Patrick Bb 6608
Blessed Virgin C 4625.5
St. Joseph D 3260
Holy Name Eb 2693
St. Michael E 2319
St. Anne F 1956
St. Elizabeth G 1357
St. Augustine Ab 1162.7
St. Anthony of Padua A 971.13
St. Agnes Bb 802
St. John the Evangelist B 667.7
St. Bridget C 574
St. Francis Xavier C# 476.3
St. Peter D 401.5
St. Cecilia Eb 345
St. Helena E 286
St. Alphonsus Liguori F 240.9
St. Thomas Aquinas F# 204
St. Godfrey G 173

Sources: Catholic News, July 18, 1897, August 8, 1897, August 22, 1897;New York Times, August 16, 1897; The History of St. Patrick’s Cathedral,John M. Farley, 1908.

Link: https://saintpatrickscathedral.org/the-bells-of-st-patricks-cathedral

Ringing The Chimes Of St. Patrick’s On Easter Day

From April 9, 1911

RINGING THE CHIMES OF ST. PATRICKS ON EASTER DAY

RINGING THE CHIMES OF ST. PATRICK’S ON EASTER DAY (PDF)

100 years ago, the bells of St. Patrick’s Cathedral were played by a man who pulled various levers attached to clappers that rang the bells:

Though their music may be heard miles away, it can scarcely be heard in the Cathedral as far back as the Lady Chapel, while the chimes ringer himself, as he stands on the keyboard platform, 110 feet below the bells, operating the levers, will catch but faint murmurs of the melody as he plays. For play he does, when at his duty, after the manner than a man would play the organ, the difference being that instead of using keys, he presses down upon levers. There is a separate lever for each one o the nineteen bells. The device, which is termed the “tracker action,” is the same as that used in the playing of chimes generally. A wooden rod, 110 feet long, attached to each lever by means of a leather strap, and to the clapper of each bell, is the controlling agent of melodic communication.

I’m not sure if the bells are still rung by hand. The bells underwent a restoration at the end of the 20th Century, and I was able to find one video of the bells chiming in 2008, but it’s unclear if they are manually operated. The Cathedral’s official website barely mentions them, although they have plenty of information about the pipe organ.

Link: http://sundaymagazine.org/2011/04/ringing-the-chimes-of-st-patricks-on-easter-day/

Cloches Prestigieuses    


 La Liberty Bell


La cloche la plus répliquée à travers le monde…

Cette cloche est un symbole de liberté et de paix. Elle fut commandée par le gouvernement des États-Unis en 1950 pour faire revivre la célèbre « Liberty Bell » qui avait sonné la proclamation de l’Indépendance le 4 juillet 1776 à Philadelphie. Commandée par le gouverneur William Penn, elle fut fondue en 1752 en Angleterre. Cependant, victime d’un accident au cours du voyage vers l’Amérique, la cloche fut refondue par des fondeurs américains en 1753.

Mais en 1855, la voix de la cloche s’éteignit. En effet, les réparations qu’elle avait subies n’avaient fait qu’agrandir la fêlure d’origine. La cloche originelle est exposée dans un musée à Philadelphie, le « Mémorial du Bicentenaire ». Plus de 300 répliques ont été fondues par la fonderie PACCARD, dont une pour chaque état des États-Unis.

Les inscriptions figurant sur la cloche sont les suivantes :

« proclaim liberty throughout all the land »

« unto all the inhabitants thereof »

(Lévitique, chap.25, verset X)

(« je proclame la liberté à travers tout le pays, à tous ceux qui y vivent »)

Le nom des deux artisans américains qui ont coulé l’originale figurent également sur la cloche..

L’anecdote du fondeur La Liberty Bell est une cloche très chère au cœur des américains. C’est pourquoi, dans un souci d’authenticité, la fêlure apparue sur l’originale a été reproduite sur ses répliques grâce au procédé de la cire perdue. Ce procédé fait apparaître sur le moule de la cloche les futures décorations de la cloche, en cire et en relief. Pour la Liberty Bell, une fausse fêlure en cire fut disposée sur chaque moule, donnant l’illusion d’une vraie fêlure sur chaque réplique.

Avis aux amateurs !

Cette cloche d’exception est désormais disponible à la vente, à l’échelle 1, 1/2 et 1/6ème. Elle est proposée sur le site de vente en ligne du Groupe PACCARD (rubrique cloches d’exception) :

www.campanuna.com


Une partie des 54 répliques de la Liberty Bell, réalisées en 1950 par la Fonderie PACCARD

Liens : http://www.paccard.com/fonderie/fr/la_liberty_bell.php

https://www.nps.gov/inde/index.htm

http://www.laboutiquedelacloche.com/Fonderie_cloches_Paccard_histoire.htm

http://tchorski.morkitu.org/12/paccard-01.htm

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*