Home > Actualités > MDFDE/France-USA : Lancement du Projet MDFDE/Paris-NYC16

Chers membres du MDFDE, chers amis internautes,

Après plus de deux siècles d’Alliance et d’Amitié entre la France et les États-Unis d’Amérique, j’ai le grand honneur de vous informer du lancement, sous le haut patronage de l’Ambassade de France à Washington D.C. de notre ambitieux Projet MDFDE/PARIS-NYC16 dédié à la mémoire de deux de nos plus illustres compatriotes – j’ai nommé Gustave EIFFEL et Ferdinand de LESSEPS, neveu de Barthélémy de LESSEPS, seul survivant de l’Expédition La Pérouse au Pacifique (1785-1788) – à l’occasion du 130ème Anniversaire, le 28 octobre 2016, de l’inauguration de la Statue de la Liberté à Ellis Island, New York, U.S.A. et ce, en présence des directs descendants de Gustave EIFFEL et de Ferdinand de LESSEPS, Messieurs Philippe COUPÉRIE-EIFFEL et Alexandre de LESSEPS, membres d’honneur du MDFDE, et de nombreuses autres personnalités.

http://www.francaisdeletranger.org/en/2014/07/04/mdfde-to-my-fellow-americans-happy-4th-of-july-everyone/

Nous avions eu le plaisir, le 17 avril 2013 à Bercy, de présenter cet ambitieux projet franco-américain ainsi que le futur projet de Mémorial EIFFEL à Panama City, porté par S.E.M. Henry J. FAARUP, ancien Ambassadeur du Panama en France; et Mr. Philippe COUPÉRIE-EIFFEL, arrière-arrière petit-fils de Gustave EIFFEL à l’équipe de Mr. Arnaud MONTEBOURG, Ministre de l’Économie, du Redressement Productif et du Numérique.

Nous avons établi les contacts principaux avec Mme Anne HIDALGO, maire de Paris, et Mr. Jean-Bernard BROS, président de la Société d’Exploitation de la Tour Eiffel (SETE). Avec l’équipe de Mr. Bill De Blasio, maire de New York; et Ms. Peg ZITKO, Senior Vice President The Statue of Liberty-Ellis Island Foundation, Inc.; Mme Jane HARTLEY nommée, le 6 juin dernier,  Ambassadrice des États-Unis en France par le Président Barack Obama; et, déjà cité, S.E.M. Henry J. FAARUP, ancien Ambassadeur du Panama en France pour qu’ensemble, nous puissions faire en sorte que cet événement international obtienne le succès historique qu’il mérite.

Nous cherchons maintenant à joindre les descendants des Français ayant pris part à la construction de la Statue de la Liberté tel Olivier HALIGON, de Miami, Florida, petit-fils de Louis HALIGON, qui avait participé à l’agrandissement de la Statue de la Liberté aux côtés d’Auguste Bartholdi. Si vous êtes un descendant ayant notamment des documents, des photos, des souvenirs à partager pour une possible Exposition Bartholdi-Eiffel à New York, surtout n’hésitez pas, contactez le MDFDE.

http://www.france-amerique.com/articles/2011/10/27/olivier_haligon_parle_de_la_statue_de_la_liberte_de_son_grand-pere.html

http://www.haligonfineart.com/olivier-artist.htm

And last but not least, j’en appelle à vous, à chacun de vous résident des DOM TOM ou de l’Hexagone, et particulièrement d’Ile-de-France car Paris et le « made in France » brilleront à nouveau à New York; à tous les Français et Francophones de l’Etranger, aux humanistes du monde entier qui souhaiteraient participer à cet historique célébration, mais aussi à toutes les entreprises, organisations et particuliers qui voudraient nous sponsoriser, de bien vouloir contacter sans tarder le MDFDE.

Dans l’attente du plaisir de vous lire et avec mes remerciements.

Fidèlement vôtre,

Elisabeth Jenssen Présidente-fondatrice                                              

Le Mouvement des Français de l’Étranger (MDFDE) French and Francophones Abroad

Membre d’honneur des Amis de Gustave Eiffel

http://association-amisgustaveeiffel.com/

Contact: elisabeth.jenssen@francaisdeletranger.org

Twitter: @lemdfde

https://www.facebook.com/Mdfde

http://www.francaisdeletranger.org/

http://www.francaisdeletranger.org/blog/cause/don/

http://www.francaisdeletranger.org/blog/lavenir-de-la-france-appartient-aux-francais-de-letranger/

Gustave Eiffel, le bâtisseur de rêves

Mémorial à Panama

Déclaration de SE Henry Faarup Ambassadeur de Panama République de Panama le 26 Juin 2014

« L’association des Amis de Gustave Eiffel et les autorités Panaméennes, défendent la mémoire du grand ingénieur à Panama. Un rappel de la vision et de l’immense travail réalisé par le Grand Homme au bout du monde dès 1887. C’est en 1902 que Gustave Eiffel cédera aux Américains ses parts industrielles dans la Ste du Canal de Panama. Les Américains termineront le chantier de 1904 à 1914. »

photo Panama

« Je tenais à vous remercier ainsi que tous les membres de l’association des Amis de Gustave Eiffel, à l’initiative du projet d’un hommage à Gustave Eiffel à Panama pour le travail accompli..

C’est un trait d’union entre nos deux pays… Le travail des Français sur le Canal de Panama, et celui de votre ancêtre Gustave Eiffel, si méconnu dans mon pays, doit être rappelé à mes concitoyens…

J’ai toutes raisons de dire que les dispositions prises par les Ministres de SE Ricardo Martinelli en 2013 et 2014 seront poursuivies par l’actuel gouvernement… Les travaux du Canal seront terminées en 2015… Je m’occupe personnellement de réaliser ce projet à Panama… avec mon successeur.. ayant quitté mes fonctions en France et étant revenu dans mon pays… Vous en restez avec votre association mon interlocuteur.. et vous en remercie… »

SE Henry Faarup Ambassadeur de Panama République de Panama le 26 Juin 2014

http://ambassadedupanama.fr/embajada/el-embajador/?lang=fr

http://association-amisgustaveeiffel.com/?page_id=44

La ferronerie de luxe, un métier en or

Marie-Aude Panossian 2014-06-26 15:24:00

La ferronerie de luxe, un métier en or
Le moule du visage de la statue de la Liberté est toujours installé aux murs de l’’atelier de Paterson.  © L-M-C Corp.

Agrandissez l’image
La ferronerie de luxe, un métier en or
Agrandissez l’image
La ferronerie de luxe, un métier en or

Pour les Américains fortunés, le talent des métalliers français n’a pas de prix. L’entreprise L-M-C Corp s’est exportée aux Etats-Unis en 1983. Dans son atelier du New Jersey, ses artisans développent leur expertise du travail du métal pour le bâtiment et la ferronnerie d’art. L’entreprise a participé à des chantiers prestigieux, comme celui de la rénovation de la statue de la Liberté à New York.

L’odeur de fer brûlé imprègne tout l’atelier. En bruit de fond, la petite musique des machines et les coups de marteau assénés à un rythme régulier. Des étincelles rougeoyantes s’échappent des chalumeaux et réchauffent la lumière blafarde des néons, suspendus au-dessus des établis. Mais le cœur de ce spectacle industriel ce sont les hommes. Ces artisans, vêtus d’un tablier en cuir, travaillent le bronze, le laiton, l’acier et le titane ; lunettes de protection sur les yeux, les métalliers domestiquent la matière, répétant les gestes d’un savoir-faire remontant au Moyen Âge. Escaliers, rampes, balustrades, portes, horloges, pieds de table… Ces Compagnons savent tout fabriquer, à l’ancienne. C’est la raison pour laquelle ils ont rejoint « Les Métalliers Champenois », une entreprise de ferronnerie d’art et de métallerie de luxe, L-M-C Corp, installée depuis 1986 à Paterson, dans le New Jersey.

Créée en 1978, à – Rosnay en Champagne par plusieurs – Compagnons du Devoir, on peut encore aujourd’hui admirer leurs ouvrages : celui de la rénovation de la place – Stanislas à Nancy, les grilles et les portails du Grand Louvre, ceux des Tuileries à Paris, ainsi que la rénovation du George V ou le lustre de la cathédrale de Reims. Leur expertise en matière de conservation, rénovation et création leur permet même de décrocher un chantier titanesque : la restauration de la statue de la Liberté, dont le moule du visage est toujours accroché dans l’atelier de Paterson. Dix Français sont impliqués dans cette aventure qui durera quatorze mois…

Liens : http://www.france-amerique.com/articles/2014/06/26/print/a_ferronerie_de_luxe_un_metier_en_or.html

http://www.lmc-hb.com/LMC/

http://www.l-m-c.com/

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*