Home > Actualités > MDFDE/USA: May You Rest In Peace Pierre « Pierrot » MOULIN!
Photo HD (abonnés) Pierre Moulin est décédé dans sa 68 e année. http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2016/04/16/pierre-moulin-n-est-plus
 
 

Chers membres du MDFDE, chers amis internautes,

 

C’est avec tristesse que nous apprenons ce jour la perte de notre cher ami Pierre MOULIN, Directeur culturel MDFDE/Oahu-Honolulu, décédé le 11 avril dernier à Honolulu, Hawaii, sa ville adoptive.

À sa famille en France et en Europe, à ses deux fils en particulier dont Pierre était si fier, et ses nombreux amis notamment à Bruyères (Vosges), sa ville natale, pour laquelle Pierre avait oeuvré sa vie durant, développant ainsi les relations culturelles entre Honolulu-Bruyères, jumelées depuis cinquante-cinq ans cette année – échanges historiques avec nos deux villes que nous allons poursuivre en l’honneur et mémoire de Pierre MOULIN – nous offrons nos sincères condoléances.

Fidèlement vôtre,

Elisabeth Jenssen

http://www.francaisdeletranger.org/blog/mdfdefrance-usa-pierre-moulin-nomme-directeur-culturel-mdfdeoahuhonolulu/

http://www.francaisdeletranger.org/en/2014/06/14/mdfde-mr-pierre-moulin-named-senior-team-leader-mdfdehawaiihonolulu/

 

Bruyères Pierre Moulin n’est plus

16/04/2016 à 05:03 , actualisé le 15/04/2016 à 19:50

La nouvelle du décès de Pierre Moulin survenu à Hawaï s’est répandue hier matin très rapidement dans la cité de l’Avison où il est né le 1er novembre 1948.

Pierrot, comme tout le monde l’appelait, avait passé sa jeunesse à Bruyères où résident des membres de sa famille et où il compte toujours de vieux et fidèles amis. Une ville où il s’est investi de nombreuses façons, entre autres en étant président du groupement des commerçants et sur le plan sportif en qualité de gardien de l’équipe de foot fanion. En se penchant sur son histoire également.

Fils de résistant, Pierre moulin, avec son livre Us Samouraï en Lorraine, a porté à la connaissance du grand public une page d’histoire exceptionnelle, celle des niseï ces soldats d’origine japonaise qui ont libéré Bruyères en octobre 44.

Père de deux garçons, le défunt avait vingt ans lorsqu’il a découvert les Etats-Unis lors d’un périple de trois mois et de 16 000 kilomètres. C’est en 1969 qu’il a découvert Hawaï et participé par la même occasion de manière active au jumelage Bruyères-Honolulu, menant en 1976, le premier groupe de Bruyèrois vers ces îles lointaines où il s’est établi en 2003, devenant Historien d’honneur du musée de l’Armée situé à Fort-de-Russy. Il était également l’auteur de « Chronique de Bruyères-en-Vosges », « 50e anniversaire de la Libération des Vosges », « Le guide du Chemin de la Paix » et dernier en date « American Samouraïs ».

Il avait été nommé citoyen d’honneur de nombreuses villes américaines : San Antonio, Fresno et Hawaï.

Membre d’honneur du Go for Broke, du Military Intelligence Service et de la National Japanese American Historical Society, de la Compagnie K du 442e et du 141e Régiment du Texas (Fort Alamo) par ordre du Ministre de l’Armée des Etats-Unis, il avait reçu de l’Etat d’Israël les médailles commémoratives de Raoul Wallenberg, Sempo Sugihara et Karl Lutz.

A ses proches, nous adressons toutes nos condoléances.

http://www.vosgesmatin.fr/edition-de-saint-die/2016/04/16/pierre-moulin-n-est-plus

14/04/2016

Bruyères, Honolulu : Pierre Moulin nous a quittés

 

_n.jpg

Pierre Moulin, c’était l’enfant du pays, parti vivre à Honolulu sur l’état d’Hawaï. C’était le père, le parent, l’ami, le copain dont on aimait recevoir des nouvelles. Cette fois, on aurait préféré s’en passer, car c’est avec beaucoup de tristesse que l’on a appris son décès à l’âge de 67 ans des suites d’un accident cardiaque. On aurait aimé que ce fût l’un de ces canulars de mauvais goût qui circulent sur internet, mais non… Pierrot s’en est allé pour toujours.

Lui qui fut à l’origine du parcours « Chemin de la Paix et de l’Amitié », laisse le souvenir d’un homme dont l’ouvrage de sa vie fut dédié au souvenir de la Libération de Bruyères par des soldats venus d’Hawaï. Auteur du livre « U.S. samouraïs en Lorraine », il en conte l’histoire.

Pierrot riait à la vie, sa dernière pirouette ne porte pas l’éclat de sa légendaire bonne humeur. Non ce n’est pas une blague… Pierrot nous a quittés et ce n’est pas drôle… Bruyères a perdu l’un de ses (grands) gamins.

Aloha Pierrot.

Sincères condoléances à ses proches

http://lagirafequirit.blogspirit.com/archive/2016/04/14/bruyeres-honolulu-pierre-moulin-nous-a-quittes-3070762.html

******************

Hawaii’s own 522nd Artillery Bn. helped to liberate Dachau

| April 2, 2015 |

Dachau today

Dachau today

HONOLULU — Seventy years ago, the 522nd Artillery Battalion, part of Hawaii’s famed 442nd Regimental Combat Team, liberated Dachau concentration camp, Nazi Germany’s first death camp that opened in 1933.

The camp served as a model for all later concentration camps and as a school of violence for the SS men under whose command it stood.

It is estimated that a total of 11 million people, including 6 million Jews, were killed during the Holocaust, a systematic, organized persecution of Jewish and other targeted people.

On Sunday, April 12, at 6:30 p.m., two surviving Soldiers from the 522nd, Masayuki Higa and Joe Obayashi, along with Phyllis Hironaka (whose father served with the battalion), will be guest speakers at the Holocaust Remembrance Service at Temple Emanu-El, 2550 Pali Hwy., at Jack Lane.

Their recollection of liberating the camp in 1945 reminds us that one of the darkest periods of terror in human history happened just a short time ago.

The remembrance is free and open to the public. Representatives from Jewish congregations and organizations across Oahu, as well as clergy of other faiths and political representatives, including Gov. David Ige and Mayor Kirk Caldwell, will light memorial candles at the event.

The City and County of Honolulu has proclaimed April as Holocaust Remembrance Month and the State of Hawaii has proclaimed April 12th, Holocaust Remembrance Day.

Observation of both events is to remember the darkest of times and to emphasize the positive lessons to be gained from this horrific period and apply these lessons to create communities of respect rather than division.

The ceremony at Temple Emanu-El honors the memories of the six million Jews and millions of non-Jews murdered during the Holocaust.

‘In Judaism, when someone’s parent, spouse, sibling or child dies, it is traditional for that person to recite the Mourner’s Kaddish in order to add merit to his/her loved one in the eyes of God,” said Spiritual Leader Ken Aronowitz. “Because entire families were murdered during the Holocaust, there were no surviving family members to say Kaddish, which is why the entire community will do so at our Holocaust Remembrance Service. Every man, woman and child murdered by the Nazis deserves this and should never be forgotten.”

More Information

Get more details by calling 595-7521 or visiting www.shaloha.com.

Link: http://www.hawaiiarmyweekly.com/2015/04/02/hawaiis-own-522nd-artillery-bn-helped-to-liberate-dachau/

Votre adresse de courriel ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués *

*